ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immobilier : les Français très sensibles aux critères d'éco-performance

Immobilier : les Français très sensibles aux critères d'éco-performance

Les Français sensibles aux logements respectueux de l'environnement

Une étude réalisée par SeLoger révèle que les Français souhaitent avant tout vivre dans un logement éco-performant. La consommation en énergie arrive même en tête de leurs préoccupations lorsqu’ils visitent un bien. Le crédit immobilier peut intégrer le coût de la rénovation énergétique, qui fournit un motif de négociation du prix.

 

Les performances énergétiques passées au crible

D’après l’enquête SeLoger, la très grande majorité des Français en quête de leur résidence principale ou secondaire seraient attentifs à la consommation d’énergie de leur futur logement. Près d’un sur quatre (23%) renoncerait même à visiter un bien en cas de mauvaise note au diagnostic de performance énergétique. Ils s’informent en effet sur le DPE, sur le mode de chauffage ou encore la présence d’un double-vitrage. Mieux, la plupart d’entre eux n’est pas effrayée à l’idée d’engager des travaux de rénovation le cas échéant. La moitié des futurs acquéreurs savent qu’ils peuvent bénéficier des aides versées par l’état dans le cadre de la transition énergétique, y compris les propriétaires bailleurs. 

Une myriade d’aides à la rénovation

Des aides financières sont en effet versées aux propriétaires qui engagent des travaux destinés à améliorer la performance énergétique de leur logement :

  • Le dispositif MaPrimeRénov’ a pour vocation de financer en partie les travaux de rénovation énergétiques éligibles. Leur éligibilité dépend d’ailleurs des revenus du ménage. Pour les plus modestes, tous les travaux d’isolation (toit, murs, planchers bas, double-vitrage, remplacement d’une chaudière…) sont retenus pour 90% du devis. Les ménages les plus aisés sont soutenus pour des travaux de rénovation plus onéreux mais avec un niveau d’aide moins important. L’aide est toutefois plafonnée à 20 000€ par période de 5 ans.
  • Les certificats d’économies d’énergie permettent de bénéficier de primes pour des travaux d’économies d’énergie comme l’isolation du toit ou du plancher, le remplacement d’une chaudière ou des convecteurs.
  • L’éco-prêt à taux zéro permet d’emprunter entre 7 000 et 30 000€ pour réaliser des travaux d’isolation ou encore remplacer des équipements de chauffage et de production d’eau chaude par des appareils faisant appel à une énergie renouvelable.

D’autres aides peuvent être accordées par les collectivités locales. 

Étendre le prêt immobilier aux travaux

Dans le cadre d’une acquisition dans l’ancien, il est possible de mettre à profit les taux bas actuels du crédit immobilier pour financer les travaux. Le prêt immo propose en effet des conditions bien plus avantageuses qu’un prêt travaux, avec un taux moyen à 1,11% d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Chiffrer le coût des travaux en amont est important pour justifier le montant à emprunter, et c’est aussi un levier de négociation redoutable auprès du vendeur.

 

Posté le 26 Avril 2021 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immo : 5 points de vigilance [..]

Immo : les 4 chiffres du [..]

Taux immobilier actuel
0,75
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier
Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.