Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Moins de patrimoine dans l'épargne des ménages

Les prévisions du BIPE présentées lors du troisième séminaire annuel de l'Observatoire permanent des marchés de l'épargne et du crédit Consacré aux comportements financiers des particuliers montrent que le taux d'épargne des ménages devrait poursuivre son léger tassement l'année prochaine. 2005 sera toutefois une année assez différente de 2004, au moins dans trois domaines importants : le logement, l'assurance vie et l'épargne liquide. Une pause dans les opérations des particuliers en matière de logement Après plusieurs années très actives (en particulier en 2004), 2005 marquera un point d'inflexion sur les marchés du logement. La cause principale ne sera pas une violente remontée des taux d'intérêt, mais plutôt le niveau atteint par les prix des logements. Les achats de logements neufs ne connaîtront, quant à eux, qu'une décélération de leur croissance ; il en sera de même des travaux d'entretien réalisés par les particuliers. Mais les transactions sur les logements anciens feront apparaître un net tassement en 2005 en raison du niveau atteint par les prix. Au total, 2005 sera marquée par une stabilisation des dépenses globales et un reflux sensible de la « production » de crédits nouveaux, reflux résultant d'un double réflexe de prudence : du côté des particuliers, le désir de remonter leur taux d'autofinancement, du côté des établissements de crédit, la volonté de retrouver des marges d'intermédiation un peu plus confortables. Au total, selon les estimations du BIPE, le patrimoine des ménages a encore crû à très vive allure en 2004 (près de 10 %), pour beaucoup en raison de la hausse soutenue du prix des logements. En 2005, cette croissance sera réduite de moitié : l'évolution du marché boursier sera certes un peu plus favorable qu'en 2004, mais la décélération de la hausse des prix de l'immobilier sera très prononcée. Même ramenée au voisinage de 5 %, la croissance nominale du patrimoine des ménages restera supérieure à celle de leur revenu (3,6 %).

Posté le 21 Février 2005 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités