ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Lancement d'un prêt immobilier sur 50 ans en France

Lancement d'un prêt immobilier sur 50 ans en France

Les courtiers en crédit immobilier Empruntis.com, Meilleurtaux et Cafpi ont annoncé lancer une offre de crédit immobilier spécifique sur 50 ans. Cette nouvelle offre est rendue possible grâce aux dernières mesures en faveur du crédit hypothécaire. Ces prêts sur 50 ans sont prioritairement adressés aux primo-accédants et émane en fait de la banque espagnole Kutxa Bank. Les Espagnols sont déjà habitués à emprunter sur ces très longues durées. Si le coût du credit immobilier explose, les mensualités baissent et la capacité d'achat est augmentée. Bien sûr, l'emprunteur n'est pas dans l'obligation de garder le crédit sur toute la durée. Ce prêt est un instrument permettant d'acquérir même en étant jeune avec des revenus moyens. Généralement, le bien est revendu au bout de quelques années (au bout de la cinquième ou huitième année) et l'on peut alors acheter plus grand. Et si entre temps les revenus de l'emprunteur ont augmenté, il est bien sûr possible d'emprunter sur une durée plus raisonnable. Notre conseil : si vos revenus le permettent, il est préférable d'emprunter sur une durée inférieure à 25 ans pour que la facture soit moins lourde.

Posté le 22 Janvier 2007 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

HSBC ne croit pas à un [..]

Crédit personnel : une «offre [..]

Taux immobilier actuel
0,77
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.