ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immo : que faut-il attendre du crédit immobilier en 2021 ?

Immo : que faut-il attendre du crédit immobilier en 2021 ?

L'avenir de l'immobilier en 2021

Après un yo-yo sur l’année 2020, les taux du crédit immobilier devraient demeurer durablement bas en 2021, et pas seulement pour les meilleurs profils ! À cela s’ajoute une capacité d’endettement renforcée par les assouplissements du HCSF (Haut Conseil de stabilité financière).

 

 

Le second semestre 2020 a gommé la remontée des taux du premier

En 2020, l’année avait débuté par une remontée des taux du crédit immobilier suite au durcissement des conditions d’octroi recommandé par le Haut Conseil de stabilité financière. Concrètement, la moyenne communiquée par l’Observatoire Crédit Logement/CSA était passée de 1,11% fin 2019 à 1,27% en juin. Néanmoins, la Covid-19 n’a pas tiré outre mesure les taux du financement immobilier vers le haut. Après le choc du premier confinement et la maitrise de la première vague de contaminations, il s’est même produit le contraire : les banques ont progressivement révisé leurs barèmes pour soutenir la demande. La baisse était possible grâce notamment au maintien des taux bas de la Banque centrale européenne. Conséquence : au second semestre 2020, l’indicateur de l’Observatoire Crédit Logement/CSA a observé un repli progressif (1,20% à fin novembre). 

Des banques volontaristes

La BCE n’est pas décidée à retirer son soutien au marché immobilier, ce qui signifie que les établissements prêteurs vont pouvoir continuer de proposer des conditions avantageuses pour les porteurs de projets en cette année 2021. Les banques restent tout de même vigilantes. Certaines conditionnent l’accès au crédit à la présentation d’un apport personnel suffisant. D’où l’importance de présenter un dossier solide pour espérer être financé et aux meilleures conditions. 

Les taux d’usure remontent et c’est tant mieux

La remontée des taux d’usure est une bonne nouvelle pour les emprunteurs qui jusqu’ici ont vu leur demande de prêt immobilier être refusée car leur TAEG (taux annuel effectif global) dépassait le taux maximal autorisé par la Banque de France. De plus, le taux d’endettement et la durée de prêt ayant augmenté, plus de dossiers seront à nouveau finançables. Sans oublier la baisse des taux de crédit immobilier qui pourra profiter à plus d’emprunteurs autrefois écartés.

Pour un projet immobilier réussi, il est conseillé de faire appel à un courtier en crédit immobilier. Ce professionnel du financement va vérifier la faisabilité du projet et calculer avec précision la capacité d’emprunt. Une fois l’enveloppe budgétaire définie, l’emprunteur peut commencer sereinement la recherche de bien. Une fois le logement trouvé, le courtier interroge son réseau pour dénicher une offre de financement sur mesure, aux meilleures conditions sur le marché. Une fois que son choix est fait et que l’offre de prêt est signée, le courtier accompagne l’emprunteur jusqu’au déblocage des fonds.

Posté le 15 Janvier 2021 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immobilier : la Bretagne [..]

Crédit immobilier : quel [..]

Taux immobilier actuel
0,72
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier
Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.