ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immobilier : à Paris, 5% des propriétaires seulement sont employés ou ouvriers

Immobilier : à Paris, 5% des propriétaires seulement sont employés ou ouvriers

moins de 5% des acheteurs dans la capitale sont employés ou ouvriers

La part des employés ou ouvriers propriétaires d'un logement dans la capitale est trois fois plus basse aujourd’hui qu’il y a 20 ans ! C’est ce que révèle l’étude des notaires du Grand Paris. Ils ne sont aujourd’hui plus que 5% d'acquéreurs à Paris, une chute qui profite aux catégories socio-professionnelles les plus favorisées.

Les prix de l'immobilier s'envolent dans la capitale

L’étude montre que près de 9 acquisitions de logements anciens sur 10 ont été réalisées par des acquéreurs issus d’une CSP+ en 2018, en tout 86% des acquisitions contre 69% il y a 20 ans.

La raison ? Les prix des logements qui n’ont fait que grimper dans la capitale. Le m2 à Paris se négocie en mai 2019 à 9.810 euros, soit une augmentation de +6,5% en un an. Même avec des taux de prêt immobilier au plus bas en 2019, la capitale demeure hors d'atteinte pour des salaires plus modestes.

L'île-de-France suit la même tendance

Plus que Paris, c’est la région Ile-de-France dans son ensemble qui est touchée par le phénomène. En 1998, la part des acquéreurs employés ou ouvriers était de 27%. Elle n’est plus que de 19% en 2018, quand la part des acquisitions réalisées par des acheteurs CSP+ est passée de 60% à 73%. Au sein même des CSP+, c’est la part des cadres qui a progressé le plus (passant de 27% en 1998 à 37% en 2018).

 Petite Couronne et Grande Couronne sont toutes deux concernées. Ainsi, en petite Couronne, la part des acheteurs CSP+ était de 57% en 1998 contre 75% en 2018. Alors que celle des acquéreurs employés et ouvriers est passée de 13% à 7% dans le même temps. En Grande Couronne, la part des acquéreurs CSP+ était de 56% il y a 20 ans contre 65% en 2018. Celle des employés et ouvriers est passée de 33% à 27%.

Conclusion : "Il est de plus en plus difficile de devenir propriétaire d’un logement en Ile-de-France sans faire partie des CSP les plus favorisées" indique l’étude, "et sans être deux". En effet, les cas d’achats par deux acquéreurs de catégories socio-professionnelles les plus favorisées sont en augmentation constante, passant de 67% en 2014 à 76% en 2018 dans la capitale, et de 49% en 2014 à 56% en 2018 en région Ile-de-France. 

Quel que soit le profil de l’acquéreur, il demeure quoi qu’il en soit important de comparer les solutions de financement à l’aide de simulations de prêt immobilier : dans le contexte actuel de taux en baisse et de prix en hausse, s’assurer les meilleures conditions et le meilleur taux est indispensable.

Posté le 27 Aout 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Les duels des marchés [..]

Les duels des marchés [..]

Taux immobilier actuel
0,58
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.