ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immobilier : le bonheur est-il dans le prêt ?

Immobilier : le bonheur est-il dans le prêt ?

 

Dans un sondage Ifop en partenariat avec LanDestini publié au début du mois, les Français se confient sur leurs envies (ou non) d’un retour à la campagne. Si l’on constate un fort besoin de nature et l’attrait pour une grande majorité de citadins d’un cadre de vie plus sain, la ruée vers les campagnes n’est pas encore pour demain. Pourtant le prix au mètre carré y est plus attractif !

 Un besoin de plus de nature

Dans cette enquête Ifop réalisée auprès d’un panel de plus de 1 000 personnes, 4 sondés sur 10 pensent que la nature n’est pas assez présente dans leur commune et ils sont 53% dans ce cas à Paris. Surprise : les jeunes générations sont particulièrement concernées par ce besoin de nature avec un résultat de 53%, contre 35% pour les plus de 35 ans. Et plus l’on est diplômé, plus le besoin de nature est important : 48% des diplômés du supérieur, contre 37% pour les non diplômés ! L’orientation politique a aussi son importance, puisqu’ils sont 50% de sensibilité de gauche à manquer de nature en ville, contre seulement 37% chez les sympathisants de la droite.

 Quitter la ville pour la campagne

Si l’on en croit l’Ifop, 57% des personnes interrogées vivant en ville souhaiteraient la quitter pour s’installer à la campagne et être plus proches de la nature. Là encore, les jeunes sont plus nombreux à vouloir quitter la ville (65% des moins de 35 ans). Par contre, pas de différence entre diplômés du supérieur et non diplômés, qui aspirent, eux aussi à vivre plus proches de la nature. Les sympathisants de gauche sont 65% contre 44% à droite à exprimer leur désir de s’installer à la campagne. Pourtant, la vie à la campagne reste encore un vœu pieux pour beaucoup !

 Emplois, transports et services publics en cause

Le manque de services publics est le frein principal au départ pour la campagne. Six sondés sur dix citent cette problématique rédhibitoire. Viennent ensuite le manque de transports collectifs (53%) et le manque d’emplois (46%). Le manque de services de proximité comme les commerces reste aussi un handicap pour les zones rurales, qui souffrent évidemment de la comparaison avec la profusion qui existe dans les métropoles en la matière.

 L’immobilier en zone rurale : plus grand pour moins cher

La campagne bénéficie pourtant d’un atout indéniable pour tout citadin d’une grande ville : le prix de l’immobilier. Et s'y ajoutent les taux du crédit immobilier qui, comme pour les villes, sont plus bas que jamais ! Selon le dernier baromètre MeilleursAgents, le prix dans les zones rurales a baissé de 3,8% en dix ans, avec des tarifs parfois dix fois inférieurs à ceux de Paris ! 1280 €/m² pour une maison en Lozère, 1150 €/m² en Mayenne et 820 €/m² dans la Creuse !

Avec un crédit immobilier de 150 000€ sur 20 ans, on peut s’y offrir un bien de plus de 180 m² pour des mensualités hors assurance de 720€ à un taux de 1,45% d’après une simulation de crédit immo avec nos outils gratuits à votre disposition. Pour ce même prêt immobilier, ce sera moins de 16 m² à Paris ou 35 m² à Lyon. Faites votre choix !

Posté le 16 Mai 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immobilier : Les 4 villes où [..]

Estimation immobilière : [..]

Taux immobilier actuel
0,95
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.