ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Le prêt à taux fixe puis variable du CIF

Le prêt à taux fixe puis variable du CIF

La « solution accession » prévoit une durée d'amortissement allant jusqu'à 30 ans. La réforme du prêt à taux zéro incite le Crédit Immobilier de France à enrichir sa gamme d'un nouveau prêt. Baptisé « solution accession », ce produit destiné à financer l'achat d'une résidence principale neuve ou ancienne, avec ou sans travaux, se compose de deux périodes. Pendant les trois premières années, le particulier emprunte à taux fixe, ce qui lui procure une certaine sécurité. Ensuite, son emprunt passe en taux révisable. Chaque année, le taux variable est référencé sur l'Euribor 12 mois. Mais là encore, la prudence l'emporte grâce à un système de plafond ou « cap » de taux immobilier de + 1,5 % à 2 %. En cas de hausse de taux, la mensualité n'augmentera pas plus de 20 %. Afin de « lisser » les mensualités de son prêt dont la durée peut atteindre trente ans, l'emprunteur peut associer ce financement avec d'autres prêts, notamment le prêt à taux zéro ou le 1 % employeur. Enfin s'il s'agit de financer un logement en construction, l'emprunteur peut différer totalement ou partiellement le paiement des intérêts pendant une durée de deux ans.

Posté le 03 Mars 2005 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Banque et transparence [..]

déclaration Revenus Fonciers : [..]

Taux immobilier actuel
1,30
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.