ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Achat immobilier : le paradoxe de la jeunesse

Achat immobilier : le paradoxe de la jeunesse

immobilier et jeunesse

Quitter le domicile familial ne fait plus rêver les jeunes ? C’est ce qui ressort d’une enquête commandée par Open Partners et relayée par Le Parisien, selon laquelle la majorité des étudiants et le quart des jeunes actifs vivent toujours chez leurs parents. Et pourtant, l’âge moyen du premier achat immobilier a baissé dans le même temps.

 Les temps changent !

Entre l’adolescence et l’accession à la propriété, la case "location" serait-elle en passe de disparaître ? Plusieurs phénomènes concordent pour réduire le poids de ce rite initiatique, le départ du domicile familial vers un studio ou une colocation lors des études avant d’envisager un premier achat immobilier une fois entré sur le marché du travail. On le sait, les schémas traditionnels ont la vie dure et les évolutions sociétales ont peut-être leur influence, mais le contexte économique n’est pas étranger à ce que l’on observe dans les familles et sur le marché immobilier.

 Le poids du loyer rebute les étudiants

Six étudiants sur dix n’ont pas quitté papa-maman, et un jeune actif sur quatre retarde encore l’échéance. Et cette population de « Tanguy » ne semble pas s’être fixée d’ultimatum, car 40% ne savent pas quand ils voleront de leurs propres ailes. Dans son étude, Open Partners pointe du doigt la hausse des prix de l’immobilier qui incite les jeunes à jouer les prolongations dans leur chambre d’adolescent. Il faut dire qu’ils ont progressé de 57,6% à Paris et 27,8% dans les dix plus grandes métropoles françaises ces dix dernières années d’après MeilleursAgents. Conséquence : le loyer représente 70% du budget des étudiants d’après Laurent Strichard, le président d’Open Partners. Les étudiants doivent en moyenne s’acquitter d’un loyer de 485€ pour des ressources de 684€ en moyenne, alors que les jeunes actifs règlent 710€ chaque mois pour 1 828€ de revenus.

 32 ans l’âge moyen du premier achat

Pas surprenant dès lors de voir les jeunes pointer des logements en location trop chers (29%). La moitié trouve d’ailleurs son bien trop petit… Alors ils préfèrent désormais profiter du confort du domicile familial, et pourquoi pas épargner en vue d’un achat immobilier ! Car les niveaux bas des taux de prêt immobilier galvanisent des profils d’acquéreurs nouveaux, à commencer par les jeunes. Les Notaires de France ont observé un abaissement de l’âge moyen du premier achat immobilier à 32 ans. Les jeunes bénéficient en effet de conditions d’emprunt avantageuses dans un contexte où le taux moyen du prêt immobilier est de seulement 1,17% d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Alors autant faire le grand saut sans passer par la case studio !

Posté le 14 Octobre 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Fiscalité : les propriétaires [..]

Financement immo : Investir et [..]

Taux immobilier actuel
0,74
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.