ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Crédit immo : 3 leviers pour augmenter votre capacité d'emprunt !

Crédit immo : 3 leviers pour augmenter votre capacité d'emprunt !

Comment augmenter sa capacité d'emprunt

Fin 2019, le Haut conseil de stabilité financière mettait le holà à la frénésie de crédits immobiliers en durcissant les conditions d’accès à l’emprunt. Un an plus tard, ses assouplissements n’ont pas fondamentalement changé la donne avec un taux d’endettement relevé à 35% - mais intégrant l’assurance de prêt – et une maturité maintenue à 25 ans, hors différé de remboursement. Dans ce contexte, comment optimiser votre capacité d’emprunt ? Voici nos 3 conseils. 

1. La délégation d’assurance, moins coûteuse que le contrat groupe

L’assurance emprunteur représente une part importante du coût du crédit immobilier (jusqu’au tiers). Mais rien n’oblige les acquéreurs à souscrire l’offre soumise par la banque qui leur accorde le prêt immobilier. Selon le profil emprunteur en effet, les garanties standardisées du contrat groupe peuvent ne pas convenir. C’est là qu’entre en jeu la délégation d’assurance, c’est-à-dire le choix d’une assurance externe adaptée au profil et au projet de l’emprunteur. À la clé, une couverture personnalisée, un taux plus attractif et donc un coût réduit qui libère de la capacité d’emprunt ! 

2. Doper l’apport personnel pour réduire la somme à emprunter

L’apport personnel est la somme que l’emprunteur investit pour financer son projet immobilier. Il sert souvent à financer les frais de notaire et à rassurer les banques sur la gestion saine de ses finances. La crise sanitaire et les recommandations du HCSF incitent les banques à exiger a minima un apport personnel correspondant à 10% du budget total. Pour constituer son apport personnel, l’emprunteur peut débloquer son épargne salariale, son assurance-vie, son PEL, ou encore faire appel à un prêt familial. Plus il sera important, plus la somme à emprunter sera réduite ainsi que la durée de remboursement et/ou le montant des mensualités. Pour avoir une idée de combien vous pouvez obtenir de la banque, un simulateur de capacité d'emprunt est mis à disposition.

3. Les prêts aidés pour réduire le coût du financement

Les prêts aidés sont des crédits immobiliers subventionnés par l’Etat qui facilitent notamment l’acquisition immobilière pour les primo-accédants. Le prêt à taux zéro (PTZ) est le dispositif le plus connu de toutes les aides à l’accession. Si l’emprunteur n’est pas propriétaire de son bien depuis au moins deux ans, il peut prétendre au PTZ. Ce prêt sans intérêts permet de financer jusqu’à 40% du montant total de l’acquisition d’un bien neuf ou ancien avec travaux (à hauteur de 25% du coût total de l’opération). Autre avantage, il permet un remboursement en différé. Le PTZ réduit le montant du crédit immobilier classique et mécaniquement en réduire le coût total. Une économie qui peut permettre d’emprunter plus.

Posté le 05 Mars 2021 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immo : les 4 chiffres du [..]

Indicateur de l'Anil : les taux [..]

Taux immobilier actuel
0,80
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier
Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.