ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Crédit immo : les 3 raisons de la baisse des taux immobiliers en 2021

Crédit immo : les 3 raisons de la baisse des taux immobiliers en 2021

Pourquoi les taux immobiliers sont bas en 2021 ?

Depuis l’été dernier, les taux de crédit immobilier baissent mois après mois et les meilleurs profils bénéficient régulièrement de conditions d’emprunt sous les 1%, même sur des durées supérieures à 20 ans. Pourquoi cette courbe baissière ? Nos explications.

 

 

1. La BCE prête aux banques sans intérêts

La crise sanitaire reste un enjeu pour la Banque centrale européenne, car elle pèse sur l’économie des pays membres dont la France. « Préserver des conditions de financement favorables » est l’objectif, comme l’a rappelé sa présidente Christine Lagarde fin janvier. Son arme : le taux directeur, celui qui détermine le coût du financement pour les banques. Sa valeur actuelle ? Zéro ! Cela permet aux banques de proposer des taux de crédit immobilier à des niveaux très bas, car leur propre financement ne leur coûte aucun intérêt. Ces conditions avantageuses se répercutent sur les taux du financement immobilier proposés aux acquéreurs qui atteignent aujourd’hui des niveaux planchers (1,17% en moyenne selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA). 

2. La concurrence entre les banques est vive

Crise sanitaire ou pas, les banques ont des objectifs à atteindre. Pour se distinguer de la concurrence et attirer un maximum de dossiers à elles, elles possèdent un levier imparable : le taux de crédit immobilier. C’est sur ce terrain hautement concurrentiel que les établissements prêteurs livrent une lutte acharnée. Les banques n’hésitent pas à baisser des taux qui sont déjà très bas, pour attirer de nouveaux clients. Car derrière le financement immobilier, c’est un ensemble de produits bancaires qui permettent à la banque de « rentabiliser » l’investissement. 

3. La production de crédits immobiliers est au plus bas

Si la concurrence est forte, c’est lié à la conjoncture économique plombée par la crise sanitaire. Avec une solvabilité dégradée par une économie fonctionnant au ralenti, les projets d’acquisition se font rares, décalés dans le temps ou purement annulés faute de visibilité sur l’avenir. Cela se mesure par un montant de production en berne (-22,3% en janvier 2021 d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA) et un nombre de prêts accordés également en recul (-16% sur un an également). Les assouplissements du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), qui a relevé le taux d’endettement à 35%, n’ont pas encore suffi à relancer la demande… Et la politique des banques autour des taux du crédit immobilier n’en est que plus forte, au profit des emprunteurs !

Posté le 17 Février 2021 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immo : près d'un Français sur [..]

Primo-accédant : 4 raisons [..]

Taux immobilier actuel
0,75
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier
Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.