Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Acheter un bien
Renégocier mon crédit
Construire

Crédit immobilier : après 60 ans, quelles possibilités ?

Lancer et financer son projet immobilier n’est pas seulement réservé aux actifs. Contrairement aux idées reçues, contracter un prêt immobilier après 60 ans n’est aujourd'hui plus une exception. Pourtant, en 2018, seuls 4 dossiers d’emprunteurs seniors sur 10 ont été finançables. Pour cause, la durée d’emprunt souhaitée supérieure aux durées proposées par les banques.   

Dans un contexte où les seniors sont de plus en plus désireux de devenir propriétaire mais qu’ils n’osent pas se lancer, quelles sont les possibilités pour un emprunteur de plus de 60 ans pour financer son projet immobilier ? Comment valoriser son dossier ? Quelles sont les solutions alternatives ?

Des emprunts courts et des garanties solides

Lorsqu'un emprunteur sollicite un prêt, l’organisme analyse minutieusement la situation professionnelle et financière, le montant et la durée du crédit et les risques liés au remboursement (état de santé, âge) avant de lui proposer le meilleur taux pour sa situation personnelle. Pour mettre toutes les chances de son côté et maximiser sa capacité d'emprunt, un emprunteur de plus de 60 ans doit avoir des garanties solides et préférer un emprunt sur 10 ans voire 15 ans.  Pour valoriser son dossier auprès des organismes financiers, il ne faut pas hésiter à mettre en avant la bonne gestion de ses comptes et de son patrimoine (biens immobiliers, assurance-vie..). 

L’assurance prêt immobilier pour senior

L’assurance-emprunteur protège l’organisme financier en cas de non-remboursement ou décès de l’emprunteur. Cependant, les assurances proposées par les banques peuvent être une véritable contrainte pour les seniors car plus l’emprunteur est âgé et plus l’assurance sera élevée, de 0,4 à plus de 1% selon les types d'assurance. Dans certains cas, le coût de l’assurance emprunteur est supérieur au taux d’usure ce qui empêche généralement la souscription au crédit. Aujourd'hui, d’autres solutions sont envisageables, notamment la délégation de l’assurance qui permet aux emprunteurs de choisir leur assurance en dehors de celle de leur banque, à condition que l'assurance emprunteur offre les mêmes critères de garantie que ceux exigés par l'établissement bancaire prêteur.

Posté le 03 Mai 2019 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

3,45% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités