Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Pouvoir d'achat immobilier : en 20 ans, il a baissé dans les grandes villes

pouvoir d'achat immobilier en baisse en 20 ans dans les grandes villes

Le pouvoir d’achat des acquéreurs a bien été aidé par la baisse des taux du crédit immobilier ces dernières années, mais cela a-t-il suffi à compenser la hausse des prix et du coût de la vie ? La Fnaim s’est intéressée à l’évolution de ces paramètres sur 20 ans pour démontrer que le pouvoir d’achat immobilier a globalement progressé en France… mais diminué dans les grandes villes.

La chute spectaculaire du coût du financement

En 20 ans, les prix de l’immobilier ont augmenté – c’est peu de le dire. Ils ont pris 8,2% rien que sur les dix dernières années, mais ce sont les grandes villes qui ont le plus trinqué : +27,2% dans les 10 plus grandes villes françaises et même +54,5% à Paris d’après MeilleursAgents ! Mais cela signifie-t-il pour autant que le pouvoir d’achat immobilier a reculé ? D’autres facteurs entrent en compte en effet. Le coût d’un prêt immobilier par exemple, et on sait que sur ce point les taux immobiliers ont chuté pour passer de 5,67% fin 2000 à 1,13% en moyenne début 2020 selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA. En termes de coût du crédit, le différentiel est énorme : plus de 50 000€ d’écart d'intérêts pour un emprunt de 100 000€ sur 20 ans !

La courbe a connu des hauts et des bas !

La Fnaim s’est aussi appuyée sur le coût de la vie pour pour obtenir une évolution plus juste et plus précise du pouvoir d’achat immobilier dans les dix plus grandes villes de France. A la lumière de l’ensemble de ces éléments, le pouvoir d’achat immobilier a reculé entre 2000 et 2007 – une période de forte poussée des prix – avant que la crise économique ne vienne faire chuter les tarifs, redonnant ainsi du pouvoir d’achat aux acquéreurs jusqu’en 2010. La remontée des prix initiée cette année-là s’est faite au détriment des acheteurs, mais la baisse des taux du prêt immobilier initiée réellement en 2012 a inversé cette courbe pour arriver à un verdict assez étonnant : le pouvoir d’achat immobilier des Français en 2020 est supérieur à ce qu’il était au début des années 2000 !

Les Marseillais, seuls rescapés !

Néanmoins, les grandes villes échappent à cette analyse. Avec un niveau de vie médian, les Bordelais ont perdu 69 m², les Niçois 37 m² et les Lyonnais 28 m² ! Finalement, les Parisiens paraissent presque préservés avec seulement 19 m² de surface en moins, à peine que plus que les Lillois (18 m²), les Toulousains et les Strasbourgeois (17 m²). Les seuls gagnants sont les Marseillais qui ont gagné 9 m² ! Moralité : mieux vaut s’excentrer ou privilégier les villes moyennes pour se loger à moindres frais...

Posté le 27 Février 2020 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités