ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Taux de prêt immobillier : cap sur 2018

Taux de prêt immobillier : cap sur 2018

Taux immobiliers principalement stables en octobre 2017

Pas vraiment de réelle nouveauté sur le front des taux immobiliers nationaux. En novembre, la tendance qui se dégage de notre baromètre national est plutôt à la stagnation, même si des baisses sont encore observées. 

La majorité de banques ne touche pas à leurs grilles

Quinze, c'est le nombre d'établissements qui n'ont pas touché à leurs grilles. Une dizaine de banques ont encore appliqué des baisses, mais celles-ci n'excèdent pas 10 centimes.

Résultat, notre baromètre national affiche : 

  • chez les taux moyens, 3 taux qui restent stables et 3 taux en baisse

  • chez les taux mini (les taux bancaires accordés aux meilleurs profils), 1 stable, 2 en hausse et 3 en baisse

Les taux d'intérêt sur les durées 15 ans et 20 ans (les durées favorites des Français) s'établissent respectivement à : 

  • 1.50% sur 15 ans et 1.75% sur 20 ans pour les taux moyens ; 

  • 1.05% sur 15 ans et 1.30% sur 20 ans pour les taux mini.

En somme, les conditions d'emprunt demeurent largement favorables pour les acheteurs immobiliers. Et elles devraient se maintenir au moins jusqu'au début de l'année prochaine. 

Attention au PTZ 2017

Si vous souhaitez bénéficier du Prêt à taux zéro (PTZ) avec les conditions actuelles, c'est maintenant ou jamais. Non pas que le dispositif sera supprimé l'an prochain, mais il va faire l'objet d'un coup de rabot. Le PTZ ancien sera ainsi supprimé dans les zones A, A bis et  B1. Il est maintenu dans les zones B2 et C, mais avec une quotité limitée à 20%.  

Pour disposer des conditions actuelles, il vaut donc mieux se presser, d'autant que certaines banques n'acceptent déjà plus de demande. Nous insistons sur un point : la complétude de votre dossier. Pour votre 1er rendez-vous en banque, n'hésitez pas à en déposer un avec toutes les pièces justificatives demandées (avis d'imposition, fiches de paie...). Vous aurez ainsi plus de chances d'être dans les temps pour bénéficier du PTZ. 

Pour mémoire, si votre projet se réalise l'an prochain, vous devrez fournir de nouveaux documents afin de réactualiser votre situation fiscale. D'autant que les premiers jours de l'année 2018 devraient être marqués, pour les banques, par une phase de transition liée à l'adaptation aux nouvelles normes du PTZ. En d'autres mots, votre projet immobilier risque d'être repoussé de quelques jours supplémentaires.

Posté le 07 Novembre 2017 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Assurance de prêt immobilier : [..]

Logement : les taux immobiliers [..]

Taux immobilier actuel
0,90
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier
Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.