ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Assurance de prêt immobilier : ce qu'il faut savoir sur la garantie chômage

Assurance de prêt immobilier : ce qu'il faut savoir sur la garantie chômage

L'assurance perte d'emploi est l'une des garanties proposées par les banques dans le cadre de la souscription d'une assurance de prêt immobilier. Mais elle n'est pas obligatoire. Le Guide du crédit revient sur ce dispositif. 

L'assurance perte d'emploi, qu'est-ce que c'est ?

Lorsque vous signez une assurance emprunteur, vous êtes amené à souscrire plusieurs garanties. Certaines sont des garanties standard obligatoires, c'est le cas des garanties décès et PTIA (perte totale et irréversible d'autonomie). D'autres sont obligatoires, mais seulement dans le cadre de l'acquisition d'un bien immobilier : il s'agit des garanties IPT (invalidité permanente totale) et ITT (incapacité temporaire et totale de travail).

Enfin, une dernière catégorie concerne les garanties facultatives. La garantie perte d'emploi en fait partie. Le principe ? Si l'emprunteur perd son emploi, l'assurance de prêt immobilier se charge de rembourser les mensualités du crédit.   

Voilà pour le principe en général. Les conditions d'application (durée d'indemnisation, âge limite de souscription, délai de carence...) dépendent ensuite des assureurs. À noter qu'une autre garantie est facultative : la garantie invalidité permanente partielle, qui complète la garantie IPT. 

Assurance perte d'emploi : comment en bénéficier ? 

Bien que facultative, cette garantie n'est pas ouverte à tous les salariés. Condition sine qua non : l'emprunteur doit être en CDI (contrat à durée indéterminée). En revanche, les salariés démissionnaires, en voie d'être licenciés ou en période d'essai ne sont pas concernés. Des catégories telles que les professions libérales, les artisans, les exploitants agricoles ou les commerçants ne peuvent pas non plus en bénéficier. 

Le nombre de mois dans l'entreprise entre également en jeu. Les banques peuvent exiger jusqu'à 1 an d'ancienneté. L'âge est également un facteur déterminant : un plafond varie en fonction des banques, compris généralement entre 55 et 65 ans. 

Quel est le montant de l'indemnisation ? 

Cela dépend de votre contrat et de l'assureur. Mais il est important de savoir que les mensualités de prêt immobilier ne sont pas prises en charge dans leur totalité. La couverture varie généralement entre 30% et 80%. 

Des durées de garantie et d'indemnisation limitées

Dans le même ordre d'idées, la garantie chômage prévoit une double limite en termes de temps :

  • Premièrement, la durée d'indemnisation ne couvre pas la totalité de remboursement du crédit. Elle peut s'étendre jusqu'à 48 mois ;

  • Deuxièmement, une limitation de temps est prévue pour la période d'inactivité.

Attention aux délais de carence et de franchise

Les contrats d'assurance emprunteur prévoient des délais de carence et de franchise. Le premier désigne la période qui suit la signature du contrat, période durant laquelle vous ne percevrez aucune indemnité. En fonction des organismes d'assurance, le délai peut s'étendre jusqu'à 1 an. 

Le second concerne, lui, le délai d'attente entre le sinistre et le moment où l'assureur entre en jeu (jusqu'à 6 mois après le versement des indemnités de Pôle emploi). Durant ce laps de temps, vous devrez rembourser vous-même vos échéances.

Combien coûte l'assurance perte d'emploi ?

Là encore, cela dépend de votre assureur et du mode de calcul choisi. Le coût de l'assurance de prêt immobilier est calculé :

  • soit sur le capital emprunté (entre 0.3% et 0.7%) ;

  • soit sur les échéances de prêt (entre 1% et 7% des mensualités). 

Un comparateur d'assurance de prêt immobilier pour bénéficier des meilleures offres

Comme vous pouvez l'observer, plusieurs paramètres doivent être pris en compte lorsque vous envisagez de signer une garantie perte d'emploi. 

Pour vous aider dans votre choix, pourquoi ne pas passer par un comparateur d'assurances de prêt immobilier ? En mettant en concurrence les assureurs, vous augmentez vos chances de bénéficier des meilleures garanties au meilleur coût

Pour mémoire, il est possible de comparer les assurances crédit : 
  • lorsque vous négociez votre prêt immobilier avec votre banquier ; 

  • jusqu'à 1 an après la signature du prêt immobilier (loi Hamon) ; 

  • à chaque date anniversaire du contrat d'assurance, après expiration du délai d'un an.

Posté le 18 Septembre 2017 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Taux immobilier : oui, les [..]

Assurance de prêt immobilier : [..]

Taux immobilier actuel
0,90
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.