ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
J'effectue des travaux
Quels travaux A quel artisan confier mes travaux ? Le prêt travaux Quelles aides pour mes travaux écologiques ?
J'effectue des travaux d'économie d'énergie Mes travaux de rénovation Je refais ma décoration intérieure J'effectue des travaux d'agrandissement de ma maison Construire sa piscine Construire sa véranda Aménagement de cuisine Aménagement de la salle de bain
Credit / Pret > Credit a la consommation > Projets > J'effectue des travaux > Quels travaux ? > Mes travaux de rénovation

Mes travaux de rénovation

Travaux rénovation - Financement travaux rénovation maison | Guide du crédit

Vous désirez rénover votre bien parce que l'état de votre logement commence à se dégrader ? Toiture, plomberie, sols, tous ces éléments se détériorent avec le temps : une occasion pour vous de leur donner un coup de jeune ! Le Guide du crédit vous aide à trouver le financement le plus adapté pour réaliser vos travaux de rénovation.

Quels travaux pour rénover ma maison ?

Pour qu'un logement se conserve bien, il est conseillé de le rénover tous les 10 à 15 ans en moyenne. Plus les murs se dégradent, moins ils sont étanches, ce qui gonfle par conséquent vos factures de gaz et d'électricité lorsqu'il s'agit de chauffer vos pièces en hiver. Hormis l'enjeu énergétique, le côté esthétique peut également être intéressant. En effet, rénover votre maison est l'occasion pour vous de revoir le design de votre habitat. Pour conclure, voici un résumé des travaux que vous pouvez effectuer :

Besoin d'un financement ?
Obtenez votre réponse personnalisée

Quels travaux sont à ma charge ?

Lorsque vous êtes locataire il est souvent difficile de définir qui de vous ou du propriétaire est en charge de régler le coût des travaux. Voici un petit récapitulatif :

À la signature du bail :

Si vous observez des éléments qui nécessitent réparation, vous pouvez exiger que le propriétaire fasse les travaux avant votre emménagement. Vous pouvez également effectuer vous-même les travaux si un accord avec le propriétaire, visant à déduire de vos loyers le coût des travaux, a été signé.

Lorsque vous occupez le logement :

Vous pouvez être amené à effectuer des petits travaux d'entretien courant consécutifs à l'usage du logement. Pour découvrir lesquels sont à votre charge, il suffit de consulter le décret paru 1987.

Le propriétaire, lui, doit effectuer des travaux dans les parties communes (réparation des ascenseurs, du chauffage collectif...). Cependant, les frais sont à votre charge puisque vous en bénéficiez. Les coûts des travaux sont compris directement dans vos charges locatives. Pour découvrir quels travaux peuvent être à votre charge, voici le décret en question.

Enfin pour tous les travaux dits lourds (nécessaires par vétusté, insalubrité, vice de construction...), c'est au propriétaire de payer.

En fin de bail :

Lorsque vous sortez de votre logement et que le propriétaire vient faire l'état des lieux, s'il constate des dégradations importantes, le bailleur est en droit de garder tout ou partie du dépôt de garantie pour payer les travaux. Vérifiez donc bien que le logement soit rendu en l'état où vous l'aviez loué. Si vos murs ont été beaucoup percés n'hésitez pas à combler les trous avant de rendre les clés au propriétaire.

bon à savoir
Lorsque vous êtes propriétaire et que les travaux concernent votre espace privatif, c'est à vous de prendre en charge l'ensemble des démarches de rénovation. Cependant, lorsque ces travaux touchent aux parties communes, c'est au syndicat de réaliser les travaux d'intérêt collectif avec l'accord de tous les copropriétaires.

Quel financement pour mes travaux de rénovation ?

Plusieurs aides sont à disposition des ménages souhaitant effectuer des travaux de rénovation. Pour savoir quels financements sont compatibles avec vos travaux, n'hésitez pas à remplir notre formulaire crédit travaux pour bénéficier des conseils du Guide du crédit.

  Nature du financement Conditions d'éligibilité Type de logement finançable Montant du financement
Aides de l'Agence nationale de l'habitat (ANAH)
Subvention accordée sous conditions au terme des travaux. Possibilité d'en bénéficier avant si vous en faites la demande.
Vous devez être :
  • soit propriétaire occupant
  • soit propriétaire bailleur
  • soit copropriétaire.
Vous devez également répondre à des conditions de revenus.
Résidence principale dont la construction a été achevée il y a plus de 15 ans.
25 à 50 % du coût de l'opération est financé.
Le prêt à taux zéro + (PTZ+)
Prêt à taux 0%.
  • Respecter certains plafonds de revenus
  • Ne pas avoir été propriétaire durant les 2 dernières années
  • Réaliser les travaux dans les 2 ans qui suivent l'achat
  • Le montant des travaux doit être supérieur à 25% du coût total de l'opération
  • Le futur logement ancien doit constituer votre résidence principale
  • Il doit être situé dans l'une des communes ouvrant droit au PTZ+
Un plafond du montant accordé est disponible dans notre rubrique consacrée au PTZ.
Prêt à l'accession sociale (PAS)
Le remboursement du prêt peut s'étaler de 5 à 35 ans.

Les taux varient en fonction des établissements ainsi que des durées de prêt.
Vous devez répondre à des conditions de ressources selon la zone où se situe votre logement.
Résidence principale (neuve ou ancienne).
Un minimum de 4 000 € vous est attribué pour effectuer vos travaux.
Prêt conventionné (PC)
Le remboursement du prêt peut s'étaler de 5 à 35 ans.

Les taux varient en fonction des établissements ainsi que des durées de prêt.
Aucune condition n'est exigée.
Résidence principale (neuve ou ancienne).
Le prêt peut financer la totalité des frais engagés pour les travaux. Son montant dépend des établissements.
Prêt personnel
La durée de prêt varie entre 3 à 84 mois.
Le taux, lui, est défini par les banques.
Aucune justification n'est exigée.
Tout type de logement peut bénéficier de ce financement.
Entre 200 et 75 000 €.
Prêt travaux
La durée de prêt varie entre 3 à 84 mois.
Le taux, lui, est défini par les banques.
Vos travaux doivent être justifiés par des devis ou factures.
Tout type de logement peut bénéficier de ce financement.
Entre 200 et 75 000 €.
Prêt épargne logement (PEL)
La durée de remboursement du prêt peut s'étaler de 2 à 15 ans.

Les taux varient en fonction de la date à laquelle vous avez souscrit votre plan d'épargne (PEL).
Vous devez détenir un PEL ou un CEL depuis 4 ans.
Aucune condition de revenus n'est exigée.
Logement destiné à être votre résidence principale.
Le montant empruntable peut aller jusqu'à 92 000 €.
bon à savoir
Le tableau ci-dessus répertorie tous les modes de financement et leurs caractéristiques principales. Pour avoir une idée plus précise sur ces solutions, n'hésitez pas à consulter notre guide. En effet, vous pourrez vérifier si vous pouvez prétendre par exemple aux aides de l'Anah ou au prêt PAS.
Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail
Comparaison des offres de prêt travaux
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Comparateur pret travaux
Le meilleur taux prêt travaux actuel
1,00125 000 €
Comparer les prêts travaux
Capacité d'achat conso Simulation prêt personnel Calcul TAEG
Simulation prêt travaux

- Publicité -

Comparaison des offres de prêt travaux
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.