ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Prêt immobilier : 2017, l'année des hausses des taux immobiliers ?

Prêt immobilier : 2017, l'année des hausses des taux immobiliers ?

Img - 1-03-TxEndettement.jpg

C'est confirmé : les taux fixes des crédits immobiliers opèrent leur remontée. Modérée le mois dernier, la hausse s'est depuis accélérée.

Des taux moyens à 1.45% sur 15 ans et 1.65% sur 20 ans

Limpide. Sur 35 barèmes reçus, 32 sont en hausse. Le mouvement varie en moyenne entre 10 et 15 centimes. Les 3 restants ? Deux sont stables, et le 3e recule d'... un centime.

Résultat, les taux moyens sur les durées de référence 15 ans et 20 ans s'établissent respectivement à 1.45% et 1.65%. Quant aux taux mini (les taux accordés aux meilleurs dossiers), deux durées sont en hausse  : 10 ans et 25 ans. 

En résumé, les taux moyens s'établissent à : 

  • 1.05% sur 7 ans ; 

  • 1.20% sur 10 ans ; 

  • 1.45% sur 15 ans ; 

  • 1.65% sur 20 ans ; 

  • 1.90% sur 25 ans ; 

  • 2.55% sur 30 ans. 

Du côté des taux mini :

  • 0.50% sur 7 ans ; 

  • 0.70% sur 10 ans ; 

  • 0.90% sur 15 ans ; 

  • 1.10% sur 20 ans ; 

  • 1.35% sur 25 ans ; 

  • 1.95% sur 30 ans. 

Quelles sont les conséquences de la hausse des taux bancaires ?

Avec le rebond des taux immobiliers, les marges de négociation se resserrent pour les emprunteurs les plus modestes. À cela, il faut ajouter les effets néfastes de la hausse des taux bancaires, à savoir une baisse du pouvoir d'achat immobilier, voire une désolvabilisation.   

Le mouvement devrait durer jusqu'en mars, mois qui marque le début du « printemps immobilier ». C'est-à-dire quand les ménages réfléchissent à leur projet d'acquisition afin d'emménager avant la rentrée scolaire de septembre. Généralement, les banques profitent de cette période pour faire un effort sur les taux d'intérêt, mais les emprunteurs ne doivent pas non plus s'attendre à des baisses significatives. 

Malgré tout, il ne faut pas céder à la panique. Les taux d'intérêt avaient atteint l'an dernier des seuils historiques. En clair, cela veut dire qu'une hausse des taux fixes, même de 50 centimes aura un impact relatif. Les futurs acheteurs continueront d'emprunter à des taux avantageux. La preuve par l'exemple : pour une opération de 100 000 € sur une durée d'emprunt de 20 ans, la mensualité n'affiche qu'une hausse limitée de 23 €

Posté le 05 Janvier 2017 par Guide du crédit ©

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Loi de finances : les [..]

Construction : l'objectif des [..]

Taux immobilier actuel
1,15
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.