Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Taux immobilier juin 2021 par région

Meilleur taux immobilier
0,60 %
Sur 15 ans
0,75 %
Sur 20 ans
0,95 %
Sur 25 ans
Quel taux pour votre projet ?
  7 ans 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans
Tendance
Taux min 0,19 % 0,38 % 0,60 % 0,75 % 0,95 %
Taux moyen 0,60 % 0,75 % 0,95 % 1,10 % 1,25 %
Taux max 1,55 % 1,85 % 1,90 % 2,10 % 2,30 %

Taux fixes hors assurance relevé le 16/06/2021, comparés par rapport au 04/06/2021

🎉 Quel taux pour mon projet ?

Analyse faite au 16-06-2021

Taux de prêt immobilier : des valeurs stables

Nous y sommes ! C’est l’heure de faire le point sur l’évolution des taux de crédit immobilier en région. Et grâce aux barèmes bancaires, nous pouvons constater une stabilité sur les valeurs minimales.

Sur 35 taux moyens (5 durées et 7 régions), 22 restent inchangés par rapport au mois de mai. 8 augmentent et 5 baissent. Les mouvements à la hausse et à la baisse sont limités à 0,10%. Le constat est quasiment similaire du côté des taux mini. Sur les 35 meilleurs taux, 22 restent fixes par rapport au mois dernier et 13 augmentent entre +0,01% et +0,11%.

Ainsi, les taux de crédit immobilier se maintiennent à des valeurs planchers. L’occasion pour ceux qui hésitent à sauter le pas de concrétiser leur projet immobilier. En moyenne, pour un crédit immobilier sur 20 ans, le taux d’emprunt s’élève à 1,10%. Les meilleurs dossiers peuvent espérer un taux à partir de 0,75%.

Zoom sur les taux en région

Observons les taux de crédit immobilier région par région pour comprendre leur évolution :

  • 20 taux mini stagnent, soit 57% des meilleurs taux ;
  • 12 meilleurs taux augmentent, soit 34% des taux mini ;
  • 3 meilleurs taux baissent, soit 9% des taux mini.

Du côté des taux moyens, voici ce que l’on observe :

  • 21 taux restent stables, soit 60% des taux du marché qui restent fixes par rapport au mois de mai dernier.
  • 6 taux du marché augmentent, soit 17% des taux moyens ;
  • 8 taux qui baissent, soit 23% des taux moyens.

Ainsi, nous voyons bien que les taux de crédit en région restent majoritairement stables. Quelques mouvements sont enregistrés mais les futurs emprunteurs peuvent continuer de profiter de taux favorables à leurs projets.

Zoom sur l'évolution des taux de prêt immobilier

Pour comprendre l’évolution des taux, nous procédons à l’analyse des valeurs de plus près, durée par durée depuis le mois dernier :

Du côté des meilleurs taux :

  • Sur 7 ans : tous les taux stagnent à 0,30% sauf le taux mini de la région Nord qui reste fixe depuis le mois dernier à 0,21% ;
  • Sur 10 ans : 4 taux mini stagnent, 2 augmentent en région Ile-de-France et Méditerranée entre 5 et 10 centimes. 1 taux mini baisse de 5 centimes en région Est pour s’établir à 0,65% ;
  • Sur 15 ans : 5 taux stagnent, 1 baisse et 1 augmente. La baisse s’élève à 10 centimes et la hausse à 5 centimes et touchent respectivement les régions Est et Méditerranée 
  • Sur 20 ans : 3 taux mini stagnent, 3 augmentent et 1 baisse. Les hausses varient entre 3 et 5 centimes. Quant à la baisse, elle est de l’ordre de 4 centimes ;
  • Sur 25 ans : 6 taux mini augmentent et 1 reste stable. La plus forte hausse s’élève à 11 centimes ;

En ce qui concerne les taux immobiliers moyens :

  • Sur 7 ans : 5 taux du marché restent fixes par rapport au mois dernier. 2 augmentent entre 5 et 10 centimes ;
  • Sur 10 ans : 5 taux moyens restent stables et 2 baissent. Les baisses concernent les régions Est et Rhône-Alpes et s’élèvent à 5 centimes ;
  • Sur 15 ans : 5 taux du marché stagnent et 2 augmentent. Les hausses concernent les régions Nord et Est qui voient leur taux moyen augmenter entre 1 et 5 centimes pour s’établir tous deux à 0,95% ;
  • Sur 20 ans : ­6 taux moyens restent stables et 1 augmente de 5 centimes. La hausse concerne la région Nord ;
  • Sur 25 ans : 6 taux moyens baissent et 1 reste stable. Les taux du marché de 6 régions baissent. La région qui n’observe aucun mouvement est celle de l’Ile-de-France.

Notre analyse des taux d'emprunt en juin

Les barèmes bancaires permettent en cette mi-juin de prouver encore une fois que les banques restent ouvertes au financement. Elles continuent en effet de proposer des taux de crédit immobilier intéressants pour ceux qui sont sur le point de concrétiser leur projet.

Cependant, il y a du nouveau du côté des conditions d’octroi. Le HCSF s’est réuni ce mardi 15 juin pour décider de l’avenir des recommandations. Pour rappel, le HCSF avait émis des recommandations en décembre 2019 pour prévenir d’un risque d’endettement massif. Ces recommandations ont ensuite été assouplies un an plus tard. Au même moment, l’autorité prudentielle avait également annoncé qu’elles deviendraient obligatoires dès l’été 2021. Le HCSF vient de réitérer son souhait, mais tout reste encore à préciser. En effet, le HCSF n’a pas encore fixé de date, ni d’éventuelles sanctions en cas de manquement de la part des banques.

Tout ce que l’on sait pour le moment c’est que les recommandations actuelles deviendront prochainement obligatoires. Pour rappel, voici ce que recommande le HCSF :

  • Le taux d’endettement ne doit pas dépasser 35% (assurance de prêt comprise) ;
  • La durée d’emprunt maximale est fixée à 25 ans sauf en cas de différé (achat en VEFA, CCMI…) où il est possible d’allonger le délai de 2 ans maximum ;
  • Le taux de dérogation, c’est-à-dire le nombre de dossiers par trimestre qui peuvent outrepasser les recommandations du HCSF s'établit à 20%.

Les profils potentiellement impactés par les recommandations du HCSF pourraient se voir écartés du financement s’ils n’envisagent pas d’optimiser leur dossier. Pour mettre toutes les chances de son côté, il est donc plus que nécessaire de bien préparer sa demande de financement en amont. Plusieurs outils de simulation de prêt immobilier sont mis à disposition pour vous permettre de vérifier votre taux d’endettement, de calculer vos frais de notaire, d’estimer vos futures mensualités, etc.

Il n’y a pas de secret pour obtenir un financement, il faut que votre projet soit en accord avec votre situation financière. Plus votre apport personnel est important, plus vous avez de chance d’obtenir un prêt immobilier et au meilleur taux. Par ailleurs, plusieurs leviers comme les prêts aidés peuvent vous aider à financer votre projet à moindre coût.

Mais pour être certain d'augmenter au mieux vos chances d’être financé, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel du secteur. Un courtier en crédit immobilier saura négocier pour vous une offre sur mesure !

 

🎉 Quel taux pour mon projet ?

Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier