Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Taux immobilier juillet 2021 par région

Meilleur taux immobilier
0,56 %
Sur 15 ans
0,70 %
Sur 20 ans
0,89 %
Sur 25 ans
Quel taux pour votre projet ?
  7 ans 10 ans 15 ans 20 ans 25 ans
Tendance
Taux min 0,24 % 0,37 % 0,56 % 0,70 % 0,89 %
Taux moyen 0,55 % 0,65 % 0,90 % 1,05 % 1,20 %
Taux max 1,55 % 1,85 % 1,90 % 2,10 % 2,30 %

Taux fixes hors assurance relevé le 19/07/2021, comparés par rapport au 05/07/2021

🎉 Quel taux pour mon projet ?

Analyse faite au 19-07-2021

Taux de prêt immobilier : des valeurs stables

Comment évoluent les taux de crédit immobilier en cet été 2021 ? Les emprunteurs peuvent-ils toujours profiter des taux favorables proposés jusqu’ici par les banques? La réponse est OUI !

Les barèmes bancaires montrent que les conditions sont encore une fois favorables aux emprunteurs. Les taux de crédit immobilier se maintiennent à des niveaux très bas, en témoignent les taux moyens qui n’enregistrent aucune baisse dans aucune région de France. En effet, sur les 35 taux du marché (5 durées, 7 régions), 26 baissent de 0,05 à 0,10 point et 9 restent fixes par rapport au mois dernier.

Du côté des taux mini, ceux réservés aux meilleurs profils, 22 restent stables, 12 baissent de 0,02 à 0,11 point et un seul augmente de 0,05 point. C’est dire que les conditions sont toujours aussi favorables aux emprunteurs qui souhaiteraient concrétiser leur projet immobilier en cet été !

Zoom sur les taux en région

Observons plus en détail les taux de crédit immobilier région par région pour comprendre leur évolution :

  • 22 taux mini stagnent, soit 63% ;
  • 12 meilleurs taux baissent, soit 34% des taux mini ;
  • 1 meilleur taux augmente, soit 3% des taux mini.

Du côté des taux moyens, voici ce que l’on observe :

  • 26 taux baissent, soit 75% des taux du marché qui restent fixes par rapport au mois dernier.
  • 9 taux du marché restent stables, soit 25%.

Ainsi, l’on peut dire que les taux mini baissent majoritairement. Du côté des taux moyens, aucune hausse n’est enregistrée, au grand bonheur des emprunteurs qui souhaiteraient souscrire un crédit immobilier pour acheter leur résidence principale, secondaire ou investir dans l’immobilier locatif.  

Il peut également être intéressant, pour les emprunteurs qui remboursent déjà un crédit immobilier mais à un taux plus élevé que ceux pratiqués actuellement, de renégocier leur emprunt. Pour que l’opération soit intéressante, il faut observer ces critères :

  • L’écart de taux entre l’ancien et le nouveau prêt doit être d’au moins 0,7 à 1 point ;
  • Le capital restant dû doit être supérieur à 70 000€ ;
  • Vous devez être dans le premier tiers du remboursement.

Bon à savoir

Faire racheter son crédit immobilier par un autre organisme peut être plus intéressant encore que de renégocier son prêt avec sa banque. En effet, les organismes externes sont plus enclins à vous proposer de meilleures conditions de financement pour vous compter parmi leurs clients.

Zoom sur l'évolution des taux de prêt immobilier

Afin de mieux saisir l’évolution des taux de crédit immobilier, observons les valeurs de plus près durée par durée, depuis le mois dernier :

Du côté des meilleurs taux :

  • Sur 7 ans : tous les taux stagnent à 0,30% sauf celui de la région Nord qui passe de 0,21% à 0,19% : soit une baisse de 2 centimes depuis le mois dernier ;
  • Sur 10 ans : 6 taux mini stagnent et 1 baisse. Et il s’agit de la région Nord qui voit son taux mini passer de 0,39 à 0,38% ;
  • Sur 15 ans : 4 taux stagnent, 2 baissent et 1 augmente. Les deux baisses concernent les taux des régions Nord et Ouest. Elles s’élèvent respectivement à 1 et 2 centimes. La hausse touche la région Rhône-Alpes qui voit son taux mini sur 15 ans passer de 0,65 à 0,70% ;
  • Sur 20 ans : 5 taux mini stagnent et 2 baissent. Les baisses concernent les taux des régions Est (-0,02 point) et Sud-Ouest (-0,05 point) ;
  • Sur 25 ans : 6 taux mini baissent et 1 reste stable. Les taux mini des régions Ile-de-France, Est, Rhône-Alpes, Méditerranée, Sud-Ouest et Ouest enregistrent des baisses entre 8 et 11 centimes. Seule la région Nord n’enregistre aucun mouvement de taux ;

En ce qui concerne les taux immobiliers moyens :

  • Sur 7 ans : 4 taux du marché restent fixes par rapport au mois dernier. 3 baissent entre 5 et 10 centimes. Ces diminutions concernent les régions Ile-de-France, Est et Rhône-Alpes;
  • Sur 10 ans : 6 taux moyens baissent et 1 taux reste stable par rapport au mois dernier. Les baisses oscillent entre 5 et 10 centimes ;
  • Sur 15 ans : tous les taux du marché baissent sans exception. Les hausses concernent les régions Nord et Est qui voient leur taux moyen augmenter entre 1 et 5 centimes pour s’établir tous deux à 0,95% ;
  • Sur 20 ans : ­6 taux moyens baissent et 1 reste inchangé par rapport au mois de juin. Les taux moyens des 6 régions baissent de 5 centimes. C’est en Rhône-Alpes que le taux moyen reste fixe par rapport au mois dernier ;
  • Sur 25 ans : 4 taux moyens baissent et 3 restent stables. Les baisses varient entre 5 et 10 centimes pour les régions Nord, Ile-de-France, Est et Rhône-Alpes.

Notre analyse des taux d'emprunt en juillet

La lecture des barèmes bancaires révèle que les taux de crédit immobilier se maintiennent à des niveaux planchers en ce mois de juillet. Une situation favorable aux futurs emprunteurs, qui souhaitent concrétiser leur projet immobilier, mais qui reste inhabituelle.

En effet, la période estivale est d’ordinaire propice aux augmentations de taux. Mais cette année, les banques détonnent. Elles restent ouvertes au financement et proposent des valeurs historiquement basses afin d’attirer les clients. C’est clairement le moment de sauter le pas pour ceux qui hésitent encore à concrétiser leur projet. D’autant que les baisses ne concernent pas uniquement les banques tournées sur les profils haut de gamme. Toutes les catégories d’emprunteur peuvent prétendre au financement tant qu’elles présentent un dossier rassurant.

Et c’est le rôle du courtier d’optimiser vos chances d’être financé. En effet, il évalue votre enveloppe budgétaire et vous conseille sur la manière d’optimiser votre dossier. Faire appel à un courtier en crédit immobilier, c’est aussi l’assurance d’être orienté vers les banques les plus à même de vous financer. Vous n’avez plus à faire le tour des banques une par une. Grâce à sa connaissance fine du secteur ainsi que son réseau, votre courtier déniche LA banque qui vous propose LA meilleure offre et la négocie pour vous.

Par ailleurs, si les taux sont bas, se faire accompagner par un courtier reste nécessaire car les banques ne restent pas moins vigilantes pour autant sur la notion de risques. Un projet bien ficelé aura ainsi plus de chances d’être concrétisé.

🎉 Quel taux pour mon projet ?

Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier